Protection du vignoble

Depuis plusieurs années maintenant des outils d’aide à la décision sont développés sur le vignoble charentais. Ces outils ont pour objectif d’accompagner le viticulteur dans sa prise de décision : faut-il traiter ? quel produit utiliser, à quelle dose et à quel moment ?

BSV


Le Bulletin de Santé du Végétal (BSV) est une synthèse hebdomadaire de l’état phytosanitaire et une analyse du risque lié aux bio-agresseurs. Il est basé sur des observations et des piégeages, une modélisation du développement des maladies, les stades phénologiques et des seuils de nuisibilité. Le BSV est consultable hebdomadairement sur le site de la DRAAF.

> Pour aller plus loin

Guide de l'observateur

Ce guide permet de mettre en place des observations sur votre vignoble, avec des protocoles d’observations pour chaque pathogène, des détails et photos d’identifications, des astuces d’observations et des éléments de comparaison avec d’autres pathogènes. Vous y trouverez également des informations sur les facteurs favorisants et les méthodes prophylactiques à mettre en place.

En savoir plus


Modélisation

Les modèles de comportement épidémiques fonctionnent à partir de l’enregistrement de données météorologiques réelles ou prévisionnelles ; ils reposent sur le principe d’adaptation du parasite aux conditions météo de son milieu naturel. Ils interprètent les écarts météo aux normes locales et en mesurent l’impact sur le développement des maladies. Ils sont calibrés par les observations de terrains réalisées sur des vignes non traitées, observations  qui permettent en outre de vérifier la fiabilité des modèles en permanence et en temps réel.

Réseaux de Témoins Non Traités (TNT)

Les témoins non traités (TNT) ne sont pas l’apanage des réseaux « officiels ». Il est tout à fait intéressant pour un viticulteur de mettre en place un TNT, une portion de parcelle qui ne reçoit aucun traitement fongicide. Celui-ci lui permettra d’avoir une vision du développement possible des maladies – mildiou, oïdium, black rot – au sein de sa propre exploitation, et donc de mieux cerner sa situation particulière. Le viticulteur pourra ainsi appréhender les développements épidémiques et la réaction de ses propres parcelles.

OAD fongicides

L'objectif de l'OAD fongicides, basé sur POD Mildium, est de réduire de manière significative les intrants (anti-mildiou et anti-oïdium), par la réduction du nombre de passages, tout en assurant une protection optimale. Il vise une absence de pertes de récolte quantitative et qualitative par rapport aux objectifs de production de l’exploitation, ce qui ne veut pas dire nécessairement aucun symptôme de maladie.



Optidose®

L’outil Optidose® développé par l’IFV propose une adaptation de la dose aux paramètres de la culture (développement végétatif, stade phénologique), à la sensibilité parcellaire et au risque de développement épidémique évalué à l’aide de modèles de prévision des risques. Il propose aussi un autodiagnostic de la performance du réglage des pulvérisateurs.

  • Optidose manuel
    Suite à des expérimentations sur le terrain réalisées par les Chambres d'Agriculture de Charente et Charente Maritime, un abaque est proposé
    > Optidose méthode manuelle