Mise en oeuvre de la pulvérisation

La mise en œuvre des produits de protection de la vigne fait appel à une démarche globale, du stockage des produits jusqu’à la gestion des effluents. Le choix et la maintenance du matériel de traitement, la préparation de la bouillie et l’efficience des applications, ainsi que la protection de l’utilisateur, constituent les points clés d’une maîtrise complète.

Contrôle obligatoire du pulvérisateur

Le contrôle obligatoire des pulvérisateurs est obligatoire en France depuis le 1er janvier 2009. Cette nouvelle réglementation s'inscrit dans le cadre de la loi sur l'eau et les milieux aquatiques votée le 30 décembre 2006.
> + d'information en Charente (site web de la CA de Charente)
> + d'information en Charente Maritime (site web de la CA Charente Maritime)

Le réglage de son pulvérisateur

Le réglage du pulvérisateur permet d'optimiser la qualité de l'application et de minimiser les impacts sur l'environnement.
> En savoir plus (Extrait du Guide viticulture durable 2012)

Le rinçage du pulvérisateur

Le rinçage du pulvérisateur à la parcelle permet dès la fin de l’application de minimiser la quantité de résidus ramenée à l’exploitation et de simplifier ainsi le besoin de lavage de l’appareil et de traitement des effluents.
> En savoir plus (site web Matevi)

Documentation

Comment bien choisir et régler son appareil pour protéger sa vigne et l’environnement. Ce guide est issu de la synthèse de 270 essais réalisés en configuration de vignes larges sur le banc d’essai EvaSprayViti . 

En savoir plus


Extrait du guide viticulture durable Charentes.

> Lire le PDF



Textes réglementaires et arretés prefectoraux

> En savoir plus

Effluents phytosanitaires

Comment s’organiser sur son exploitation pour les gérer et les traiter.

> Lire le Cahier Itinéraire